Prix et mentions

Les textes de Camille Bouchard lui ont valu  :

7 nominations au Prix du Gouverneur-Général du Canada,  
4 nominations au Prix Jeunesse des Libraires,
4 nominations au Prix Tamarac et au Prix Alvine-Bélisle,
3 nominations au Prix Hackmatack,
3 nominations au Prix de création littéraire – Ville de Québec, 
2 nominations au Prix Alibis de la nouvelle policière
2 nominations au Palmarès Choix des jeunes de Communications-Jeunesse,
1 nomination à l'AQPF-ANEL, aux Univers parallèles, ainsi qu'à de nombreux autres prix.
              
Depuis une quinzaine d'années, les romans de l'auteur ont été cité
51 fois dans la liste des recommandations de Communication Jeunesse.

  1. Prix Hackmatack, 2018 ; finaliste
  2. Prix jeunesse des Univers parallèles, 2018; finaliste
  3. Prix Alvine-Bélisle, 2017 ; finaliste
  4. Prix Coup de cœur des Amis du polar de Saint-Pacôme, 2017; finaliste
  5. Prix jeunesse des Libraires, 2017; finaliste
  6. Prix Tamarac, Toronto, 2017 ; finaliste
  7. Prix littéraire du Gouverneur-Général du Canada, 2016 ; finaliste
  8. Palmarès Choix des Jeunes, Communication-Jeunesse, 2016; Première position
  9. Prix de création littéraire – Ville de Québec, 2016 ; finaliste
  10. Prix jeunesse des Libraires, 2016; finaliste
  11. Prix Tamarac Honour Books, Toronto, 2016 ; lauréat
  12. Prix de l’Association des professeurs de français – ANEL, 2015; lauréat
  13. Prix littéraire du Gouverneur général du Canada, 2015 ; finaliste
  14. Prix de la nouvelle Alibis, 2015; lauréat
  15. Prix jeunesse des Libraires, 2015; finaliste présélection
  16. Prix Tamarac, Toronto, 2014 ; finaliste
  17. Prix littéraire du Gouverneur général du Canada, 2013 ; finaliste
  18. Prix Alvine-Bélisle, 2013 ; finaliste
  19. Coup de cœur des jeunes, Communication-Jeunesse, 2012 ; finaliste
  20. Prix E-Lisez-moi, bibliothèques de Montréal, 2012 ; finaliste
  21. Prix littéraire du Gouverneur général du Canada, 2012 ; finaliste
  22. Prix jeunesse des Libraires, 2012 ; finaliste
  23. Prix Hackmatack, 2012 ; finaliste
  24. Prix littéraire du Gouverneur général du Canada, 2011 ; finaliste
  25. Prix des Abonnés des bibliothèques de Québec, 2011; finaliste
  26. Prix Tamarac, Toronto, 2011 ; finaliste
  27. Prix Alvine-Bélisle, 2009 ; finaliste
  28. Prix littéraire du Gouverneur général du Canada, 2008 ; finaliste
  29. Prix Hackmatack, 2007 ; finaliste
  30. Prix littéraire du Festival du livre jeunesse de Saint-Martin de Crau, France, 2006 ; lauréat
  31. Prix de la Ville de Québec et du Salon international du livre de Québec, 2006 ; finaliste
  32. White Raven’s International List of Honours, 2006 ; sélectionné
  33. Prix littéraire du Gouverneur général du Canada, 2005 ; lauréat
  34. Prix Alvine-Bélisle, 2005 ; mention spéciale du jury
  35. Prix de la Ville de Québec et du Salon international du livre de Québec, 2005 ; finaliste
  36. Prix Alibis de la nouvelle policière, 2005 ; finaliste
  37. Prix Saint-Pacôme du roman policier, 2004 ; finaliste
  38. Prix du livre M. Christie, 2003 ; sceau d’argent
  39. Prix Boréal, 1987 ; finaliste
  40. Prix Dagon, 1979 ; lauréat

Camille Bouchard a été :
  1. Écrivain en résidence à l'école secondaire Marcelle-Mallet de Lévis, 2017;
  2. Lauréat 2016 pour la première résidence d'écrivain de la bibliothèque de l'Université Laval;
  3. Porte-parole du festival littéraire La Crue des mots, 2016;
  4. Président d'honneur du Salon du livre de la Côte-Nord, 2010 ;
  5. Invité d'honneur du Salon international du livre de Québec, 2006.

La bibliothèque municipale de la
Ville de Forestville, sur la Côte-Nord, porte le nom de
Bibliothèque Camille Bouchard