Prix et mentions

Les textes de Camille Bouchard se sont retrouvés  :

7 fois au Prix du Gouverneur-Général du Canada,  
4 fois au Prix Jeunesse des Libraires,
4 fois au Prix Tamarac,
3 fois au Prix Alvine-Bélisle et au prix Hackmatack;
3 fois au Prix de création littéraire – Ville de Québec, 
2 fois au Prix Alibis de la nouvelle policière, etc.
2 fois au Palmarès Choix des jeunes, Communications-Jeunesse,
1 fois à l'AQPF-ANEL ainsi qu'à de nombreux autres prix
              et
49 fois dans la liste des recommandations de Communication Jeunesse.


  1. Prix Hackmatack, 2018 ; finaliste
  2. Prix jeunesse des Univers parallèles, 2018; finaliste
  3. Prix jeunesse des Libraires, 2017; finaliste
  4. Prix Tamarac, Toronto, 2017 ; finaliste
  5. Prix littéraire du Gouverneur-Général du Canada, 2016 ; finaliste
  6. Palmarès Choix des Jeunes, Communication-Jeunesse, 2016; Première position
  7. Prix de création littéraire – Ville de Québec, 2016 ; finaliste
  8. Prix jeunesse des Libraires, 2016; finaliste
  9. Prix Tamarac Honour Books, Toronto, 2016 ; lauréat
  10. Prix de l’Association des professeurs de français – ANEL, 2015; lauréat
  11. Prix littéraire du Gouverneur général du Canada, 2015 ; finaliste
  12. Prix de la nouvelle Alibis, 2015; lauréat
  13. Prix jeunesse des Libraires, 2015; finaliste présélection
  14. Prix Tamarac, Toronto, 2014 ; finaliste
  15. Prix littéraire du Gouverneur général du Canada, 2013 ; finaliste
  16. Prix Alvine-Bélisle, 2013 ; finaliste
  17. Coup de cœur des jeunes, Communication-Jeunesse, 2012 ; finaliste
  18. Prix E-Lisez-moi, bibliothèques de Montréal, 2012 ; finaliste
  19. Prix littéraire du Gouverneur général du Canada, 2012 ; finaliste
  20. Prix jeunesse des Libraires, 2012 ; finaliste
  21. Prix Hackmatack, 2012 ; finaliste
  22. Prix littéraire du Gouverneur général du Canada, 2011 ; finaliste
  23. Prix des Abonnés des bibliothèques de Québec, 2011; finaliste
  24. Prix Tamarac, Toronto, 2011 ; finaliste
  25. Prix Alvine-Bélisle, 2009 ; finaliste
  26. Prix littéraire du Gouverneur général du Canada, 2008 ; finaliste
  27. Prix Hackmatack, 2007 ; finaliste
  28. Prix littéraire du Festival du livre jeunesse de Saint-Martin de Crau, France, 2006 ; lauréat
  29. Prix de la Ville de Québec et du Salon international du livre de Québec, 2006 ; finaliste
  30. White Raven’s International List of Honours, 2006 ; sélectionné
  31. Prix littéraire du Gouverneur général du Canada, 2005 ; lauréat
  32. Prix Alvine-Bélisle, 2005 ; mention spéciale du jury
  33. Prix de la Ville de Québec et du Salon international du livre de Québec, 2005 ; finaliste
  34. Prix Alibis de la nouvelle policière, 2005 ; finaliste
  35. Prix Saint-Pacôme du roman policier, 2004 ; finaliste
  36. Prix du livre M. Christie, 2003 ; sceau d’argent
  37. Prix Boréal, 1987 ; finaliste
  38. Prix Dagon, 1979 ; lauréat

Camille Bouchard a été :
  1. Lauréat 2016 pour la première résidence d'écrivain de la bibliothèque de l'Université Laval;
  2. Porte-parole du festival littéraire La Crue des mots, 2016;
  3. Président d'honneur du Salon du livre de la Côte-Nord, 2010 ;
  4. Invité d'honneur du Salon international du livre de Québec, 2006.

La bibliothèque municipale de la
Ville de Forestville, sur la Côte-Nord, porte le nom de
Bibliothèque Camille Bouchard